Centre Hospitalier Henri Mondor d'Aurillac

Centre Hospitalier Henri Mondor d'Aurillac

Centre Hospitalier Henri Mondor d'Aurillac

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Projet d'humanisation du Centre Jean Vignalou

Projet d'humanisation du Centre Jean Vignalou

L’opération comprend en premier lieu l’humanisation de 161 lits du Centre Jean Vignalou, présents actuellement au sein des unités Utrillo, Picasso, les Genêts et Lurçat, avec comme priorité.
- La suppression des chambres à 3 lits.
- La réduction des chambres à 2 lits.
- L’ouverture des unités sur l’extérieur.
- La création de locaux communs, permettant la mise en place de projets de vie pour les résidents.
- La création d’un secteur de 29 lits pour personnes désorientées, dont une unité d’hébergement renforcée de 14 lits.

A l’occasion de cette humanisation, il est demandé la création de 13 lits supplémentaires permettant l’augmentation de la capacité d’hébergement du bâtiment.
Enfin, il est prévu la création d’une nouvelle entrée au sein de laquelle seraient regroupés les locaux d’accueil de l’établissement, des locaux communs ainsi que les bureaux médicaux, situés actuellement au niveau 0 et déplacés dans le cadre de l’opération.
En terme de phasage, il est important de préciser les impératifs suivant :
- L’obligation de maintenir la capacité en lits à tout moment (avec la possibilité éventuelle d’installer 2 lits dans des nouvelles chambres individuelles, afin de répondre aux besoins théoriques, voir ci-après).
- La possibilité d’utiliser les locaux communs à l’établissement.
- Le respect des circuits (en lien avec l’hygiène).
- La volonté de réduire le nombre de phases.
- La nécessité de garantir des conditions
de sécurité satisfaisantes tout au long des travaux, un cadre de vie confortable pour les résidents et le personnel, ainsi que des bonnes conditions de travail pour le personnel de chantier.
Pour maintenir la capacité en lits, il sera nécessaire de réaliser une opération tiroir, rendue possible par la création de lits dans des extensions et
l’aménagement de chambres dans la zone située au niveau 0 actuellement occupée par les bureaux et dans des bâtiments disponibles du Centre Hospitalier.

Partager cette page sur